Recherche

Hétéro, l’école?

Critique de livre Il faut dire qu’on était biaisée dès le départ. Ça fait des années qu’on suit les publications de Gabrielle Richard,  qui travaille sur l’éducation à la sexualité au Québec et en France (études de genre) et on est fan. Et voilà qu’elle publie un livre intitulé « Hétéro, l’école? Plaidoyer pour une éducation antioppressive à la sexualité. » chez les copines des Éditions du Remue-Ménage. On va vous divulgacher (spoiler pour ceuzes qui ne sont pas au Québec) le punch tout de suite: SEX-ED + a A-DO-RÉ

Le plaisir et l’éducation à la sexualité

Quelle est la raison pour laquelle on choisit de s’engager dans une relation sensuelle, sexuelle ou érotique avec une (des) autre(s) personne(s)? Dans la grande majorité des cas, la réponse est: parce que c’est le fun. Parce qu’on éprouve du désir, parce qu’on est la recherche d’une gratification physique et émotionnelle, parce qu’on veut partager une intimité et une proximité avec un autre être humain. C’est une expérience universelle, quels que soit notre âge, notre identité, nos attirances. Pourtant, le désir et le plaisir sont les grands absents des contenus

Outils d’intérêt pour les éducatrices et éducateurs à la sexualité (1)

Il existe présentement trois modèles de clitoris imprimables en 3D. Mais seulement un est anatomiquement correct, selon les connaissances scientifiques actuelles. Le premier modèle (à gauche sur la photo) a été créé par Odile Fillod et Mélissa Richard de la Cité des sciences et de l’industrie à Paris. Ce modèle a ensuite été amélioré par O.Fillod et P.Cosentino (au centre). C’est à l’heure actuelle la représentation plus réaliste du clitoris. Le troisième modèle ( à droite) a été créé par Amy Stenzel pour le projet Vulvacademy mais n’est pas représentatif

Connaissons-nous vraiment notre clitoris?

Cet article a été publié dans Chatelaine en décembre 2018. Journaliste Andréeanne Moreau. Illustration: ISTOCK.COM/PETECARISI La recherche s’intéresse (enfin !) au clitoris. Ce petit organe, du moins en apparence, joue un rôle important dans l’orgasme de la femme. Et encore plus qu’on le croit. Par ici les plaisirs charnels ! Dans un café bondé, Magaly Pirotte dépose sur la table le matériel d’éducation sexuelle que produit son entreprise, SEX-ED+. Cheveux courts, anneau à la narine, voix qui porte, la chercheuse indépendante et militante féministe n’est pas du genre à s’embarrasser

Une éducation à la sexualité positive, inclusive et émancipatrice- Rapport de recherche

Rapport de recherche lancement UQAM

Depuis 4 ans, on collabore à cette recherche en partenariat avec l’UQAM (Université du Québec à Montréal) et la FQPN (Fédération du Québec pour le planning des naissances) dont le contenu a définitivement contribué aux assises théoriques du projet SEX-ED +. On vous partage le communiqué de presse, le lien vers la recherche et la vidéo du lancement. Communiqué de presse: Montréal, le 27 septembre 2018 – Alors que les écoles primaires et secondaires du Québec doivent implanter le nouveau curriculum d’éducation à la sexualité, une étude menée par des

Un nouveau programme d’éducation à la sexualité qui ne fait pas l’unanimité

Sept 2018 lancement recherche UQAM/FQPN/ SEX-ED +

Un article de Marie-Ève Buisson, Montréal Campus, 6 Oct. 2018. Le rapport de recherche Une éducation à la sexualité positive, inclusive et émancipatrice critique et propose des solutions au projet pilote national d’éducation à la sexualité mis sur pied par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Présenté à l’automne 2015 et mis en application à la rentrée 2018, le nouveau programme d’éducation sexuelle propose des cours obligatoires d’éducation à la sexualité aux élèves du primaire et du secondaire. Le programme comporte d’ailleurs des cours sur la confiance en

Collaborations vulvaires francophones

Au cours des derniers mois, on a travaillé avec des partenaires outre-atlantique pour développer un modèle de vulve en silicone réaliste. Deux exemplaires-tests sont en ce moment utilisés dans le cadre de consultations auprès de personnes qui ont eu une excision et envisagent de recourir à une chirurgie de reconstruction génitale. Le projet est de développer un modèle avec un clitoris amovible. Il est possible d’entendre et de voir Odile, Céline, Yasmine et Romain qui ont été filmés dans un reportage de la télé Suisse intitulé « Entre plaisir et

Le projet SEX-ED + au congrès annuel de l’AESTQ

Dessins d'organes génitaux male et femelle au repos et en érection

En Octobre 2017, Guillaume Cyr, doctorant en éducation à l’Université du Québec à Montréal et chargé de cours à l’Université du Québec en Outaouais a présenté le projet Clito Curious/ Sex ed + dans le cadre de la conférence annuelle de l’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec. Synopsis de la conférence : Le clitoris a été un grand oublié de la recherche scientifique. Son importance, sa grandeur, ses caractéristiques ont souvent été négligées au sein des atlas et schémas anatomiques. Par contre, depuis quelques années, l’anatomie

La grande inconnue: l’anatomie génitale de la femelle homo sapiens

Vulva and penis drawing

On se fait souvent demander pourquoi il est si important pour nous que chaque personne connaisse les anatomies génitales. Notre réponse à cela, c’est que lorsqu’on n’a pas de mots, pas de représentations, il difficile d’imaginer les possibles, d’ explorer, de nommer les douleurs, les plaisirs, les satisfactions et les insatisfactions, avec soi-même ou avec les autres. Ces dessins sont extraits d’ une enquête réalisée en France auprès de jeunes d’âge scolaire. On l’a prise dans le livre « La fabuleuse histoire du clitoris » de Jean Claude Picard. C’est