Clitoris

Outils d’intérêt pour les éducatrices et éducateurs à la sexualité (1)

Il existe présentement trois modèles de clitoris imprimables en 3D. Mais seulement un est anatomiquement correct, selon les connaissances scientifiques actuelles. Le premier modèle (à gauche sur la photo) a été créé par Odile Fillod et Mélissa Richard de la Cité des sciences et de l’industrie à Paris. Ce modèle a ensuite été amélioré par O.Fillod et P.Cosentino (au centre). C’est à l’heure actuelle la représentation plus réaliste du clitoris. Le troisième modèle ( à droite) a été créé par Amy Stenzel pour le projet Vulvacademy mais n’est pas représentatif

Connaissons-nous vraiment notre clitoris?

Cet article a été publié dans Chatelaine en décembre 2018. Journaliste Andréeanne Moreau. Illustration: ISTOCK.COM/PETECARISI La recherche s’intéresse (enfin !) au clitoris. Ce petit organe, du moins en apparence, joue un rôle important dans l’orgasme de la femme. Et encore plus qu’on le croit. Par ici les plaisirs charnels ! Dans un café bondé, Magaly Pirotte dépose sur la table le matériel d’éducation sexuelle que produit son entreprise, SEX-ED+. Cheveux courts, anneau à la narine, voix qui porte, la chercheuse indépendante et militante féministe n’est pas du genre à s’embarrasser

SEX-ED + : Mieux s’outiller afin de changer le discours sur les génitalités

Impression 3D clitoris

En janvier 2019, Le Quartier de l’innovation de Montréal a sélectionné SEX-ED + comme start-up du mois. Cette reconnaissance vient avec un très bon article, on remercie la journaliste Isabelle Langlois pour son travail. Voir l’article original Travaillant dans le domaine de la défense des droits sexuels et reproductifs depuis plusieurs années, la chercheuse Magaly Pirotte savait que son milieu manquait d’outils anatomiquement exacts des organes génitaux. La réalisation de la première modélisation 3D d’un clitoris complet par une collègue en 2016 l’a motivé à combler ce besoin. C’est ce

Des reproductions réalistes d’organes génitaux- TVA

Photo Nadia Lemieux

Une Montréalaise veut contribuer à rendre l’éducation sexuelle plus inclusive en étant la première à commercialiser des supports pédagogiques moulés sur humains, représentant la diversité des organes génitaux. Reportage de Nadia Lemieux, agence QMI. Dans le sous-sol de Magaly Pirotte, qui a lancé le projet SEX-ED +, il y a moins d’un an, les tables remplies de reproductions d’organes génitaux confectionnés en silicone attirent tout de suite l’attention. Des clitoris entiers grandeur nature (avec la partie interne) et des pénis au repos ou en érection, mais également des vulves changées

Des outils pédagogiques pour montrer la partie cachée du clitoris- Radio Canada

L'anonyme

Alors que Québec soutient que l’éducation sexuelle reviendra dans les écoles dès la rentrée scolaire, le clitoris n’est toujours pas au programme du ministère de l’Éducation. Des organismes tentent toutefois de rendre justice à cet organe qui est souvent ignoré ou mal représenté dans les manuels scolaires. Un texte d’ Anouk Lebel, images de Martin Thibeault pour Radio Canada L’objet de silicone développé par Magaly Pirotte tranche avec l’idée que plusieurs se font du clitoris. L’outil en forme de Y inversé est pourtant ce qui se rapproche le plus de

Tout a commencé avec un clitoris…

Clitoris silicone

Le projet Clito Curious a commencé en mars 2017. C’était la première étape d’un projet plus large sur l’éducation sexuelle, la culture du consentement et la sexe-positivité qui est devenu Sex ed +. L’objectif de Clito Curious était de créer et de rendre accessible un modèle de clitoris en silicone anatomiquement exact. Celui-ci pourrait être utilisé par les éducatrices et les éducateurs à la sexualité, et les aider à faire enfin la lumière sur cet organe méconnu et ses fonctions. Ce faisant, on s’est un peu égaré en chemin et